Podcast

SHB 034 : L’art de rendre les prix premium vraiment RIDICULEUSEMENT BAS !

Podcast34
0

 

Dans ce nouvel épisode je vous dévoile une clé très puissante pour augmenter vos ventes facilement.

En vous partageant une partie de mon expérience, je vous donne une méthode qui marche du tonnerre pour booster votre business !

Abonnez-vous au podcast :

dispoitunesdispoitunes

Les ressources évoquées dans cet épisode :

Le podcast des superhéros du business – Cliquez ici pour recevoir tous les épisodes

 

Retranscription

SHB 034

 

L’art de rendre les prix premium vraiment RIDICULEUSEMENT BAS !

 

Bonjour à tous et bienvenue dans le podcast des Superhéros du Business ! Ici Kevin, votre hôte !

Je suis content de vous retrouver parce qu’aujourd’hui j’ai une clé extraordinaire pour votre marketing.

 

J’ai eu l’expérience il y a de cela une semaine, au moment où j’enregistre cet épisode. J’ai reçu un coup de téléphone de mon père qui m’annonçait quelque chose au téléphone avec un ton très fatidique.

Il m’appelle et me dit : « Kevin, il va falloir que tu fasses quelque chose très rapidement ! Qu’est-ce qu’il s’est passé ?! Qu’est-ce que t’as fait ?! Il faut que tu m’envoies ton permis immédiatement parce que tu as fait une grosse connerie, t’as plus de permis ! »

À ce moment-là je me suis demandé ce qu’il se passait.

Ne vous inquiétez pas c’est pas un épisode sur le permis de conduire !

Donc je lui demande ce qu’il se fasse, et il me coupe de suite en me disant « Bah oui ! T’as roulé à 140 km/h au lieu de 90 dans telle ville ! Il faut absolument que t’ailles au commissariat, que tu déposes ton permis. Tu viens de le perdre Kevin ! Est-ce que tu te rends compte ?! Tu viens de perdre ton permis ! »

Et moi, abasourdi, je ne comprenais pas trop. Je me demandais comment c’était possible que je perde mon permis alors que je ne suis pas du genre à rouler excessivement vite, en tout cas pas à 40 ou 50km/h au-dessus de la moyenne ! Je trouvais ça complètement ahurissant !

Donc il me dit « Voilà, t’as perdu ton permis, dépêches-toi maintenant ! » sur un ton un peu énervé, un peu déçu de cette chose que j’aurai faite.

Puis il ajoute « En plus de ça tu sais quoi ?! Tu as 1 500 euros à donner ! Je sais pas si tu te rends compte, mais 1 500 euros à donner ! Mais qu’est-ce que t’as fait bordel ! »

Et au moment où j’ai entendu ça, je me suis dit « Mais whoua… J’ai perdu mon permis… 1 500 euros… » C’était un truc hallucinant. Ça m’est tombé un peu comme une plaque sur la tronche. Passez-moi l’expression mais bon, il me parle de ça, il me parle des 1 500 euros. Même si financièrement c’est pas quelque chose qu’il m’est impossible à payer ça fait quand même assez mal !

Donc il commence à me parler de ces 1 500 euros, il insiste dessus pendant une plombe. Il m’envoie ma mère au téléphone qui pleure à moitié.

Et au final, il me dit qu’en fait ce n’est pas vrai, que je dois lui payer uniquement 17 euros.

Et là, d’un seul coup, je venais de comprendre qu’il venait de me faire une blague pour se venger du fait que je ne lui avais pas répondu après avoir atterri après mon avion. J’avais prévenu tout le monde sauf mon père et je m’en excuse d’ailleurs !

Il m’a juste dit « Ben c’était pour me venger, tu as juste 17 euros, c’est pour un problème de stationnement.

 

Et c’est là que vous allez pouvoir avoir le truc important à prendre, c’est là qu’il y a quelque chose à chopper au niveau de l’information importante.

C’est que quand il m’a annoncé ce tarif de 17 euros, dans ma tête ça s’est transformé comme quelque chose de ridicule. Dans le sens où on me demandait juste avant ces 17 euros quelque chose d’énorme, que je voyais déjà sur mon compte -1 500 euros qui représente un mois de salaire pour beaucoup de français.

Je me suis dit « 17 euros, finalement c’est une super bonne nouvelle ! D’un côté je devais 1 500 euros, maintenant j’en dois 1483 de moins ! »

C’est hallucinant, j’étais presque content de devoir donner ces 17 euros. C’était aussi peu que d’acheter un bonbon à la boulangerie pour tout vous dire.

 

Voici ce que vous devez retenir de cette expérience avec mon père, cette expérience qui est tout à fait intéressante au niveau du marketing.

Quand vous expliquez vos tarifs, quand vous montrez et mettez en avant vos offres, vous devez tout faire pour gonfler la valeur perçue de votre client au niveau de votre offre.

Il faut tout faire pour montrer la valeur de votre offre !

Soit par la valeur financière, soit par le nombre de choses qu’il va recevoir, et donc d’ajouter des bonus, d’ajouter de la valeur, d’ajouter un gros paquet sur cette offre complète.

Ça va vous permettre d’une part de vous différencier de la concurrence, mais surtout ce qui va vous permettre de faire aussi une juxtaposition, une opposition avec le tarif que vous allez demander.

 

Donc vous mettez en avant la valeur qui serait de 2 000 euros par exemple, et juste après vous dites que ce tarif-là n’est pas de 2 000 euros aujourd’hui, mais c’est la valeur qu’ils vont pouvoir en retirer, mais que vous aujourd’hui vous le vendez à 200 euros.

Et je peux vous assurer que ce truc-là, c’est un des trucs marketing les plus puissants aujourd’hui.

Si jamais il y en a autant qui utilisent cette technique dans des conférences, qui utilisent cette technique dans les foires, ou dans les foires de ventes canapés etc, même si c’est un petit peu abusé je sais qu’il y a un peu trop de choses survendues, et qui vendent, passez-moi l’expression, de la « merde », ça reste une technique qui marche extrêmement bien.

Donc si vous vendez du produit de qualité. Que vous annoncez de gros tarifs au niveau de l’offre globale, la valeur perçue, et qu’au final vous êtes capable de réduire le prix drastiquement, eh bien vous ferez comme mon père, vous me ferez gober tout ce que vous voulez au niveau d’un petit tarif. J’achèterai votre produit sans même y réfléchir, et vous verrez que je serais même content de vous donner les quelques centaines d’euros pour un produit qui vaut des milliers d’euros !

 

Donc c’est un conseil tout simple.

Remerciez mon père par rapport à ce truc-là. C’est un conseil vraiment extraordinaire en tout cas.

 

Je vous remercie d’avoir écouté cet épisode.

Je vous retrouve dans un prochain épisode, si vous êtes sur YouTube, connectez-vous dès maintenant sur ITunes et abonnez-vous au podcast.

Ou alors rendez-vous sur www.superherosbusiness.fr puis récupérez mes différents conseils.

Vous pouvez aussi vous rendre sur www.kevinhanot.com et vous avez toutes les informations pour pouvoir me suivre.

 

Voilà c’était Kevin !

Je vous souhaite de passer une très bonne journée. On se retrouve dans un prochain épisode.

À bientôt !

Vous aimerez aussi
Podcast17
SHB 017 : Que faire quand un de vos collaborateurs fait des erreurs ?
Podcast36
SHB 036 : 3 bonnes raisons d’organiser un webinaire

Laisser un commentaire

Votre nom*
Votre site internet

Votre commentaire*