Podcast

SHB 029 : Les choses à dire pour faire plus de ventes

Podcast29
0

 

Dans l’épisode d’aujourd’hui je vous partage une clé irrémédiable pour booster votre trafic et vos ventes sur Internet.

Grâce à ce conseil monstrueusement efficace, vous allez admirez une hausse considérable dans les résultats de votre activité !

Abonnez-vous au podcast :

dispoitunesdispoitunes

Les ressources évoquées dans cet épisode :

Le podcast des superhéros du business – Cliquez ici pour recevoir tous les épisodes

 

Retranscription

SHB 029

 

Les choses à dire pour faire plus de ventes

 

Bonjour à tous et bienvenue dans Le super épisode des Superhéros du Business.

Ici Kevin votre hôte.

Je suis super content de vous retrouver aujourd’hui pour vous parler un petit peu des points importants sur lesquels vous pourriez parler dans vos différents épisodes, dans vos différents supports marketing par rapport à une donnée cruciale.

Il y a un constat irrémédiable.

Si jamais vos clients ne savent pas que vous avez des clients, ou surtout vos prospects, vos visiteurs, ne savent pas que vous avez des clients, il se peut et il est très probable que personne n’achète vos produits.

Donc c’est une sorte de véritable cercle vicieux qui implique que moins vous avez de clients, moins vous aurez de nouveaux clients.

Ils auront de plus en plus peur de passer à l’acte d’achat. Ils n’auront pas ce petit levier marketing supplémentaire qui va les aider à passer à l’acte de sortir la carte bleue et de la mettre directement sur votre site.

Alors il y a tout un tas de leviers marketing qu’on peut utiliser pour motiver les gens à acheter vos produits ou vos services.

 

Mais il y a un levier qui marche vraiment très bien. C’est ce qu’on appelle la preuve sociale.

C’est de mettre en avant des chiffres clés, des chiffres très importants qui vont permettre de faire prendre conscience à la personne qui vous écoute, qui vous regarde, qui vous suit, qu’au final il y a d’autres personnes qui vous suivent et qu’elle n’est pas la seule.

Ça va permettre de s’identifier à une sorte de groupe, de quantité de personnes, de s’apparenter à un groupe.

Le fait d’être apparenté à un groupe dans le côté social est vraiment quelque chose de clé et d’important.

Et si jamais le groupe a tendance à faire une action, l’intégralité des personnes de ce groupe-là sera plus à même de faire la même action. C’est un peu le principe du mouton. C’est exactement ça.

D’ailleurs plus vous avez de personnes qui vont suivre une porte plus vous aurez de personnes qui vont la suivre. C’est un véritable cercle vicieux ou vertueux. Ça dépend dans quel sens on le prend au niveau du marketing.

 

Il y a donc une chose absolument à faire au niveau de ces notions-là. C’est de mettre en avant un certain nombre de chiffres.

  • Vous avez des chiffres comme les abonnés que vous pourriez avoir, comme les abonnés Facebook, les abonnés qui vous suivent. Il faut mettre en avant ce chiffre-là sur vos pages de ventes, vos pages de contenus ou bien vos argumentaires.

Mettez en avant le fait que vous êtes suivi par 1 000 personnes sur Facebook, 1 000 personnes sur Twitter, 1 000 personnes par e-mails. Mettez en avant le global de ces personnes-là. Dites que vous avez 3 000 personnes qui vous suivent quotidiennement.

Alors vous ne mentez pas. Vous êtes juste en train de jouer un petit peu sur les chiffres et vous le tournez à votre avantage.

Jouez vraiment sur ce chiffre-là d’abonnés, d’abonnés YouTube aussi qui peuvent être très intéressants, d’inscrire votre mailing liste, et vous verrez que vous allez vraiment rajouter un petit levier marketing qui est très intéressant.

 

  • Un autre chiffre sur lequel vous pouvez jouer c’est vraiment le nombre de personnes que vous avez aidé.

Par exemple si vous êtes un coach. Moi j’ai travaillé avec un grand coach de la séduction, Alexandre Cormont, qui mettait vraiment dans ses argumentaires le fait qu’il était coach sur plusieurs centaines de personnes sur les semaines passées, et que chaque mois il coachait plus de 2 000 personnes.

Il mettait donc ça à chaque fois en avant. Ça a cette tendance à rassurer les potentiels clients du fait qu’ils ne sont pas les seuls à être intéressés par vos produits et vos services, mais il y a aussi 2 000 personnes qui sont passées avant eux.

Donc s’il y a 2 000 personnes, il n’y a pas 2 000 personnes qui se trompent en achetant vos produits.

Ça c’est également un chiffre qui est vraiment très intéressant pour les coachs, pour n’importe quel type d’activité.

Donc vraiment toutes les personnes éventuellement aussi qui seraient passées sur votre site. Ça mettrait un point important.

Tout le monde n’y pense pas forcément, mais aujourd’hui sur un site Internet c’est assez simple de capter 100, 200, 300 visiteurs par jour.

Mais imaginons, quand vous allez avoir 100 visiteurs par jour, par mois ça va vous faire à peu près 3 000 visiteurs. Donc là vous avez déjà une très bonne donnée importante à utiliser.

Dire qu’il y a 3 000 personnes qui suivent vos conseils chaque mois ! C’est une réalité puisqu’ils se connectent sur votre site. C’est pour une raison, c’est pour suivre vos différents contenus. Donc vous pouvez mettre en avant ce chiffre-là.

 

Il y a un autre truc que vous pouvez mettre aussi en avant qui est encore plus puissant.

  • C’est de prendre le nombre de personnes qui vous suivent à l’année.

Au lieu d’avoir 3 000 personnes par mois, vous prenez le chiffre qui est supérieur à ça, sans mentir encore une fois, et vous annoncez 36 000 personnes par an qui suivent vos conseils et vos services.

Prenez en général, quand vous mettez en avant ces chiffres-là, les chiffres qui sont les plus gros. Les chiffres qui sont les plus impressionnants. Tout en restant bien sûr réaliste.

On ne va pas prendre un chiffre sur 15 ans, ce serait complètement stupide. Mais sur une année ça peut être quelque chose qui peut être très compréhensible de la part d’un client, et qui est vraiment très parlant.

 

  • Une autre chose. Vous avez le nombre d’années depuis lesquelles vous êtes dans le domaine dans lequel vous exercez. C’est également une très bonne donnée.
  • Le nombre d’articles que vous auriez pu poster.
  • Le nombre de formations que vous auriez pu faire.
  • Le nombre de ventes que vous avez pu faire dans vos produits de formations, de produits physiques, votre site e-commerce, ou n’importe quel site secteur d’activité.
  • Le nombre de vidéos que vous avez créé.
  • Il y a aussi un autre point important, c’est le nombre de clients satisfaits. Alors pareil, vous n’êtes pas là pour mentir. Mettez en avant de véritables chiffres. Mettez en avant ça suite à un questionnaire, après avoir fait un sondage. Là vous pouvez vous en servir.

Donc là ce sont vraiment des données très intéressantes et très importantes.

 

Je vous conseille vraiment de les utiliser et de les mettre dans votre marketing. Et vous verrez qu’au final vous aurez de meilleures ventes. Vous gagnerez plus de business, vous ferez plus de chiffres d’affaires.

Voilà c’était un conseil que je voulais vous donner.

 

Vraiment mettez-le en application dans votre business et vous verrez que ça donne vraiment de bons résultats.

 

Si jamais vous m’écoutez sur YouTube, cliquez sur le bouton « J’aime » si jamais vous avez aimé cette vidéo.

Surtout si vous êtes sur ITunes, sur le site des superhéros du business en ligne, connectez-vous sur www.superherosbusiness.fr.

 

Si jamais vous avez une personne dans votre entourage qui est intéressée, ou qui est dans le développement du business, qui a une activité, qui est entrepreneur, qui veut se créer une entreprise, partagez-lui ces épisodes des Superhéros du Business.

 

Puisqu’au final je suis là pour aider les entrepreneurs, les chefs d’entreprise, les formateurs, les coachs, les consultants, bref n’importe quelle personne qui veut développer une activité sur Internet !

 

C’était Kevin, je vous souhaite de passer une très bonne journée.

 

Pareil on est assez speed comme toujours, je vous dis à bientôt !

C’était Kevin.

Vous aimerez aussi
Podcast41
SHB 041 : 2 techniques pour booster vos ventes en 2016
Podcast39
SHB 039 : Utilisez un prompteur pour vos scripts de vidéo

Laisser un commentaire

Votre nom*
Votre site internet

Votre commentaire*