Podcast

SHB 031 : Comment enfin faire de belles promesses dans votre marketing

Podcast31
0

 

Dans cet épisode je vous parle d’un point fondamental qui va vous permettre de démarrer et de faire évoluer votre business en toute confiance.

Avec ces conseils simples à appliquer et à utiliser, vous obtiendrez de gros résultats dans votre marketing !

Abonnez-vous au podcast :

dispoitunesdispoitunes

Les ressources évoquées dans cet épisode :

Le podcast des superhéros du business – Cliquez ici pour recevoir tous les épisodes

 

Retranscription

SHB 031

 

Comment enfin faire de belles promesses dans votre marketing

 

Bonjour à tous et bienvenue dans le podcast des Superhéros du Business !

Ici Kevin votre hôte !

Si vous voulez me voir en face caméra connectez-vous sur YouTube, en notant Kevin Hanot, tout simplement, et inscrivez-vous à la chaîne du podcast  des Superhéros du Business. Vous avez toutes mes vidéos en techniques marketing, en conseils, pour pouvoir développer votre business.

 

Aujourd’hui je vais vous faire un petit podcast dans lequel je vais vous parler des promesses marketing ! Puisque c’est un point crucial de votre activité. C’est souvent la porte d’entrée de votre business. Et vraiment trop trop trop peu de personnes savent maitriser ce potentiel de la promesse marketing.

Alors sincèrement, c’est un sujet sur lequel on pourrait faire une formation entière, autant au niveau psychologique qu’au niveau marketing et qu’au niveau business.

Il y a tellement de choses à dire sur une promesse qu’on pourrait vraiment en faire une formation.

Donc aujourd’hui je vais vous donner deux ou trois petites techniques sur comment faire une bonne promesse en marketing, et surtout des points sur lesquels vous devez absolument faire attention.

 

Généralement, les promesses qui ne marchent pas, qui sont catastrophiques à vrai dire, ce sont les promesses qui sont souvent trop généralistes et qui ne parlent pas réellement à vos prospects.

Ce sont vraiment des promesses du genre :

  • Apprenez à conduire
  • Apprenez à vendre vos produits
  • Apprenez à ceci, apprenez à cela

Ça ce sont vraiment des promesses qui n’ont pas du tout un grand potentiel et qui ont tendance à ne pas être très optimisées pour les conversions.

 

D’ailleurs, le pire du pire c’est vraiment toutes ces promesses-là. Et encore pire, ce sont les promesses qui parlent du moyen pour arriver à la promesse, au lieu de parler du résultat.

 

Je m’explique.

  • Imaginons, ce serait d’expliquer aux personnes qui sont dans le marketing d’apprendre à maîtriser les webinaires.

Ça c’est presque le pire du pire qu’on pourrait faire en type de promesse.

Si jamais vous mettez ça en avant vous mettez en avant le moyen, le véhicule, qui permet d’atteindre ce résultat qui est de maîtriser les conférences, mais surtout d’avoir le résultat final, de faire plus de ventes dans son business ! Puisque c’est ça la finalité d’une personne qui utilise les webinaires.

C’est peut-être bien sûr de prendre son kif, parce que c’est un peu ça les webinaires. Moi j’adore ça et je prends mon pied absolu quand je fais un webinaire !

Mais il y a un truc important au niveau des webinaires, c’est que ça permet de faire énormément de ventes !

 

  • Donc qu’est-ce que veut une personne qui veut apprendre à maîtriser les webinaires?

C’est tout simplement qu’elle veut apprendre à vendre. À vendre en webinaire. Donc à faire plus de ventes.

C’est ça qu’elle veut faire ! C’est pas maîtriser les webinaires. Elle s’en moque de maîtriser les webinaires. Elle veut vendre plus dans son business !

Et c’est exactement la même chose dans votre secteur d’activité, dans tous les secteurs d’activités.

 

  • Par exemple, une personne qui vend une formation sur le matériel, sur comment bien installer du matériel pour bien éclairer une scène de studio vidéo.

Là on a des lumières de studio pour pouvoir m’éclairer.

Alors comment on pourrait mettre une promesse par rapport à ça ?

Certaines personnes vont dire : « Voici le meilleur matériel pour éclairer votre scène avec mes 4 ampoules de 50W ! »

Ça, ça pourrait très bien être une promesse. Sauf que c’est une promesse catastrophique parce que c’est pas du tout ce que je veux ! Face caméra ce que je veux c’est être bien éclairé. Ce que je veux c’est que mon image rende bien, que ma caméra voit bien mon image. Et c’est un bon résultat aux yeux de mon prospect, aux yeux de mes clients quand je tourne mes vidéos.

Donc quand vous vendez ce produit de type allumage, de type lumières, vous vendez le résultat.

« Achetez ces supères lumières qui permettent d’avoir une image de qualité irréprochable et d’avoir des clients qui vont bien vous voir en face caméra ! »

Ça c’est un type de promesse qui collerait beaucoup mieux.

 

Donc les points importants sur les promesses :

  • Il faut absolument que vous parliez du résultat que veut votre prospect.
  • Vous devez aussi parler de son état. De l’état de votre prospect quand il aura utilisé cette fameuse technique que vous avez à lui partager. Ce fameux matériel que vous avez à lui vendre. Dans quel état sera-t-il ?

Par exemple moi quand je vends une formation en marketing, je vends le fait qu’il va développer son business, mais je vends surtout le fait qu’il va gagner plus d’argent pour lui, pour son revenu, qu’il va pouvoir passer plus de temps en famille grâce aux nouvelles ventes qu’il va faire !

  • C’est ça que je lui vends au final ! C’est ce que j’appelle la Terre Promise en marketing. C’est la finalité de la promesse. C’est la finalité du résultat qu’il aura.

Ça va vraiment encore plus loin que la partie promesse pure.

 

Souvenez-vous bien de ce terme « La Terre Promise ». C’est une notion primordiale !

 

Je ne sais pas si quelqu’un en a parlé au moins une fois de la même manière, avec ce terme la Terre Promise. Moi j’adore ce terme de Terre Promise parce que c’est exactement ça.

On a la promesse, qui est le chemin pour y arriver et qui arrive à un résultat. Et derrière on a l’après-résultat. Une fois qu’on a appliqué tout ça. Qu’est-ce qu’on est devenu ? Comment on se sent vraiment ?

C’est ce qu’on appelle La Terre Promise.

 

Vous devez bien évidemment être clair, c’est important.

Voici une mauvaise accroche. Une accroche que je ne vous recommande pas de prendre. J’ai un peu de mal à en trouver car aujourd’hui on a tellement l’habitude d’en faire qu’on a tendance à en créer des bonnes maintenant, forcément, chez Wolfyz et les Superhéros du Business en ligne.

  • Donc une approche qui ne marcherait pas terriblement, ce serait : « Voulez-vous connaître le Yoga ? »

Ce n’est pas super sexy.

  • Par contre, si vous prenez une autre accroche du style « Apprenez à faire du Yoga en 5 minutes par jour et réglez vos problèmes de dos ! La méthode qui vous permettra d’enfin reprendre goût à la vie et ne plus souffrir de votre dos. »

C’est déjà une promesse qui est un peu plus sexy. Elle met en avant le fait que vous allez réglez votre problème, puisque c’est ce que vous voulez faire dans n’importe quel secteur d’activité. Vous réglez le problème de vos prospects, de vos clients. Et derrière vous donnez l’après-résultat. Une fois qu’il aura réglé ce problème il sera dans cet état de bonheur, et au final il va pouvoir vraiment être bien portant.

 

J’espère vraiment que vous avez écouté ces conseils-là, cette promesse-là. C’est important !

Dans tous les cas je vous retrouve dans un tout prochain épisode de podcast des Superhéros du Business.

Si vous n’êtes pas encore abonné à la chaîne YouTube ou alors sur Facebook, connectez-vous, rejoignez-moi, parce que j’y publie des choses vraiment très puissantes pour votre marketing, pour votre business.

Dans tous les cas on se retrouve dans un prochain épisode des Superhéros du Business sur Facebook, YouTube, ou www.superherosbusiness.fr !

 

C’était Kevin, je vous dis à bientôt.

Tchao tchao !

 

 

Vous aimerez aussi
Podcast5
SHB 005 : Q&R avant de lancer son business en ligne avec Alexandre Roth
Podcast45
SHB 045 : Ce que vous devez faire en 2016 pour votre activité (Partie 1)

Laisser un commentaire

Votre nom*
Votre site internet

Votre commentaire*