Podcast

SHB 016 : 60% d’ouverture sur vos e-mails avec cette petite technique

Podcast16
0

 

De nombreuses personnes n’ouvrent pas leurs e-mails. Pas assez de temps, pas forcément d’intérêt à leurs yeux, rien de très impactant.

Les mailings sont très importants dans le marketing. Et pour se faire, je vous communique aujourd’hui une astuce véritablement efficace qui va vous permettre d’augmenter considérablement vos taux d’ouvertures d’e-mails.

Suivez ce conseil très simple et admirez la rapidité des résultats !

Abonnez-vous au podcast :

dispoitunesdispoitunes

Les ressources évoquées dans cet épisode :

Le podcast des superhéros du business – Cliquez ici pour recevoir tous les épisodes

Learnybox ­ la boite à outils clef en main pour créer et vendre ses formations en ligne (lien direct)

 

Retranscription

SHB 016

 

60% d’ouverture sur vos e-mails avec cette petite technique.

 

Bonjour à tous et bienvenue dans ce super podcast des Superhéros du Business ! Ici Kevin, votre hôte.

Je suis content de vous retrouver aujourd’hui pour une chose vraiment super importante dans votre activité. D’ailleurs à chaque fois que je commence ces podcasts c’est toujours important. Mais là c’est critique, puisqu’il s’agit de vos ouvertures d’e-mails.

Les ouvertures d’e-mails, pour ceux qui ne savent pas réellement ce que c’est, si vous regardez cette vidéo c’est pas forcément la plus adaptée pour vous. Mais pour vous expliquer brièvement c’est le nombre de personnes qui ouvrent vos e-mails. Donc ce n’est pas non plus trop dur mais il fallait quand même le préciser.

 

Donc pour les ouvertures d’e-mails je vais vous expliquer une petite technique toute bête que j’ai utilisé il y a pas longtemps pour avoir des taux d’ouvertures de plus de 50%, 60% même sur un de mes e-mails. D’ailleurs sur plusieurs e-mails, vous allez voir la petite entourloupe.

Mais sur plusieurs e-mails j’ai eu plus de 60% d’ouvertures, ce qui m’a permis de toucher une grande partie de ma liste, qui était une segmentation de listes d’à peu près 6 000 personnes.

 

Donc qu’est-ce que j’ai fait pour envoyer ce fameux e-mail ?

Alors déjà on va reprendre des exemples assez basiques.

Quand vous envoyez un e-mail dans le marketing, les taux de conversion, les taux d’ouvertures, sont de l’ordre de 20 ou 25% environ, quand les listes commencent à dépasser 5 000, 10 000, 20 000 ou 30 000 personnes. Donc il n’est pas rare du tout qu’on arrive avec des e-mails qui partent et qui fassent entre 13 et 20% d’ouvertures. Ce n’est vraiment pas extraordinaire et on passe à côté de beaucoup de personnes.

Pour pallier à ce problème-là, ce que j’ai fait c’est très simple.

J’ai envoyé une première fois un e-mail à mon audience, à ma liste de contacts qui était segmentée bien sûr par rapport à la thématique puisque ça aussi c’est un conseil très important.

Quand vous envoyez un message à une partie de votre liste, ce sera toujours plus efficace que si vous l’envoyez à la généralité de votre liste.

Par contre il faut cibler les personnes bien sûr par rapport à leur intérêt. Si vous envoyez un e-mail sur l’e-mail marketing à des personnes qui sont intéressées par l’e-mail marketing, eh bien forcément vous aurez des taux d’ouvertures qui seront plus importantes et plus intéressantes.

 

Donc mon petit conseil par rapport à tout ça, c’est extrêmement simple.

À chaque fois que vous allez envoyer un e-mail et que vous voulez qu’il soit lu par un maximum de personnes, il y a une notion à changer régulièrement dans ces e-mails-là, c’est l’objet d’e-mail.

Donc ce que vous faites c’est simple.

  • Vous envoyez une première fois votre e-mail avec un objet d’e-mail, que bien sûr vous tournez de la bonne manière, soit une promesse dans le sens où vous dites clairement ce qu’ils vont retrouver au sein de l’e-mail, ou alors un côté plus inspirant, ou un côté plus négatif aussi. La négation marche super bien dans les objets d’e-mails. Vous avez aussi le côté intrigue. L’intrigue marche extrêmement bien, et je m’en sers vraiment très régulièrement.

Donc voilà, vous faites un premier e-mail avec un objet d’e-mail qui cartonne, un truc béton armé. Et vous attendez 24H.

  • Et au bout de 24H, vous reprenez exactement le même e-mail, le même corps de message, la même chose, mais vous changez l’objet d’e-mail. Et vous l’envoyez sur toutes les personnes qui n’ont pas ouvert votre premier e-mail.

Pour toutes les personnes qui n’auront pas eu l’occasion de voir votre premier e-mail et éventuellement n’auront pas cliqué sur vos liens, vous leur renvoyez une nouvelle fois cet e-mail avec un nouvel objet.

Et ce que vous faites après, c’est que vous attendez à nouveau 24H.

  • Après ces 24H suivantes, vous allez pouvoir faire un autre e-mail. Vous l’aurez compris, un troisième e-mail avec cette fois-ci un autre objet d’e-mail.

Ça va vous permettre de toucher 15, 20, 25 voire 30% à chaque fois que vous envoyez un e-mail.

Sous les yeux j’ai des statistiques qui commencent à 26%, ensuite 10%, ensuite j’avais 30% d’ouvertures. Bref j’ai eu plusieurs e-mails qui m’ont fait un total de 66 % d’ouvertures, pour un e-mail qui aurait dû faire 26% d’ouvertures si je m’étais arrêté au premier e-mail, ce qui n’était vraiment pas extraordinaire.

Là avec cette petite technique simple, qui prend 3 à 4 jours, vous touchez une grande partie de votre liste.

 

D’ailleurs un truc important que je peux vous donner par rapport à ça, un petit conseil de plus dans cet épisode 16, vous pouvez faire à ce moment-là, quand vous avez envoyé 4 ou 5 e-mails d’affilés, si jamais vous avez bien varié au niveau de vos objets d’e-mails, vous pouvez vous en servir pour faire un tri dans votre base e-mails et mettre un peu de côté ceux qui n’ouvrent pas forcément vos messages, ou en tout cas les mettre dans une séquence qui va les relancer et essayer de les remettre dans vos machines.

Donc ça, ça pourra être l’occasion d’un autre podcast. On voit ça aussi dans une conférence que j’ai faite la semaine dernière et également une formation, mais ça c’est pas forcément d’actualité. Mais on en parlera peut-être dans un podcast.

Conseil ultime de cet épisode d’aujourd’hui, envoyez plusieurs e-mails aux personnes qui n’ouvrent pas vos messages et vous verrez que vous aurez des résultats qui cartonnent !

C’était Kevin pour le podcast des Superhéros du Business.

Comme d’habitude, si vous avez besoin de vous connecter avec votre audience, d’avoir plus de ventes, plus de clients, plus de contacts, plus de trafic sur votre site, connectez-vous sur www.superherosbusiness.fr et récupérez tous les épisodes dans lesquels je vous donne des conseils en béton armé. Je vous donne même des conseils pour pouvoir créer votre business, que ce soit de l’infopreneuriat, de l’entreprenariat classique, de la vente de produits physiques, de la vente de services, de la vente de produits en applications, je vous donne tout ce que j’ai fait, toute mon expérience, tout ce que je fais au quotidien.

C’est dans les podcasts des Superhéros du Business que je fais ça avec vous !

 

C’était Kevin, je vous dis à très bientôt, on se retrouve dans un tout prochain épisode.

À bientôt !

Vous aimerez aussi
Podcast26
SHB 026 Les mauvais clients sont vos PIRES ENNEMIS !
Podcast4
SHB 004 : 1 des 4 pilier pour créer un business en ligne à succès selon Alexandre Roth

Laisser un commentaire

Votre nom*
Votre site internet

Votre commentaire*